© CFBCT

Convivialité & Gastronomie

Carton plein pour les jeunes bouchers français

8 et 9 mai 2017

En décrochant quatre médailles, les deux candidats représentant la France au Concours international des jeunes bouchers ont porté haut les couleurs et les valeurs de la boucherie française.

Le Concours international des jeunes bouchers s’est tenu les 8 et 9 mai à Imst, au cœur du Tyrol autrichien. Organisée par la Confédération internationale de la boucherie et de la charcuterie (CIBC), cette compétition annuelle a une nouvelle fois mis à l’épreuve le gratin des jeunes bouchers européens. Cette année, six pays – Allemagne, Autriche, France, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse – étaient représentés, chacun par un binôme.

Pour départager les candidats, une succession d’épreuves chronométrées exigeant adresse, minutie et concentration, du désossage à la présentation des plats, en passant par la découpe fine, la préparation et la cuisson. À l’issue de ces deux journées de travail, ce sont quatre trophées que les deux apprentis français ont ramené dans leurs bagages.

L’or et l’argent

Tony Carville, 24 ans, de Chevaigné (Ille-et-Villaine), remporte notamment le premier prix en individuel, devenant le Meilleur jeune boucher européen 2017. Il s’est également vu remettre, avec son partenaire Damien Terret, 23 ans, de Bourges (Cher), la médaille d’argent du concours par équipe.

Pour les besoins de la compétition, tous deux avaient été entraînés à l’École nationale supérieure des métiers de la viande par Romain Lebœuf, Meilleur ouvrier de France 2015 et ancien lauréat du concours. Un succès qui met ainsi en lumière l’excellence de la formation et de la transmission des savoir-faire à la française.

L'auteur de l'article

L'équipe éditoriale INSTANT Vitalité

Les articles du même auteur

Partager cet article

Pour poursuivre la lecture