Convivialité & Gastronomie - Santé, Sport & Bien-être

Dans l’assiette des Français

Juillet 2017

Dans une étude nationale de grande ampleur, l’Anses passe au scanner nos pratiques et nos consommations alimentaires au quotidien. Une enquête qui pointe de nouveaux enjeux en matière de nutrition et de prévention santé.

Fiers de leur patrimoine gastronomique et de leurs traditions culinaires, attachés à la pratique sociale du repas à la française, cultivant l’art du bien-manger et le plaisir du goût : telle est la représentation du rapport des Français à l’alimentation. Mais qu’en est-il réellement de leurs habitudes de consommation au quotidien ?

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a publié les résultats de son 3e rapport INCA, qui décortique les comportements alimentaires de nos concitoyens et leur évolution. Actualisée tous les sept ans, cette vaste enquête constitue la photographie la plus complète du contenu de nos assiettes. L’édition 2017 se base sur les données recueillies auprès de plus de 5 800 personnes de 0 à 79 ans et passe au crible 13 600 journées de consommation.

Des disparités de comportement au sein de la population

En moyenne, un adulte consomme chaque jour 2,9 kg d’aliments, soit environ 2 200 kcal. Les boissons – dont 50 % d’eau – constituent plus de la moitié de cette ration journalière. Celle-ci contient une grande part de produits transformés et encore un peu trop de sel au regard des objectifs du Programme national nutrition santé (PNNS), soit en moyenne 9 g/j au lieu de 8 pour les hommes et 7 g/j au lieu de 6,5 pour les femmes. Les apports en fibres, contenues dans les fruits et légumes, les légumineuses et les produits céréaliers, apparaissent quant à eux trop faibles par rapport aux recommandations de l’Anses, avec 20 g/j en moyenne au lieu de 30.

Autre enseignement : on ne mange pas de la même façon selon son sexe, son âge, son niveau socio-économique ou encore sa région. Les femmes favorisent ainsi yaourts, compotes, volaille, soupes et boissons chaudes. Les hommes se révèlent plutôt amateurs de fromages, de viandes, de charcuteries… et de crèmes dessert. Les seniors de 65 à 79 ans ont un comportement plus « vertueux » que les 18-44 ans : heures de repas plus régulières, part plus importante d’aliments faits maison ou cultivés dans leur jardin… Les individus ayant un niveau d’étude supérieur consomment quant à eux davantage de fruits et deux fois moins de boissons rafraîchissantes sans alcool. Enfin, les habitants des grandes agglomérations mangent plus de poissons que dans les zones rurales, où l’on privilégie les charcuteries, les légumes et les fromages.

Une sédentarité alarmante

L’Anses relève aussi l’apparition de nouveaux risques en termes de sécurité microbiologique des aliments : augmentation de la consommation de denrées animales crues – poisson et viande de bœuf notamment –, dépassement plus fréquent des dates limites de consommation, température supérieure à 6 °C dans le réfrigérateur… Enfin, au-delà de l’analyse de nos habitudes alimentaires, l’enquête souligne également un niveau d’activité physique insuffisant et une sédentarité en forte progression. Le temps passé quotidiennement devant les écrans – hors temps de travail – a augmenté, sur les sept dernières années, de 20 minutes en moyenne chez les enfants, passant de 2h45 à 3h05, et d’1h20 chez les adultes, pour atteindre 4h50. 89 % des adultes et deux tiers des adolescents de 15 à 17 ans sont ainsi considérés comme sédentaires.

Ces données collectées dans le cadre de l’étude INCA 3 permettent d’ores et déjà à l’établissement public d’émettre des recommandations de santé publique en adéquation avec les pratiques des Français. En évaluant à la fois les apports nutritionnels et les risques liés aux modes de vie, l’Anses entend ainsi contribuer à mieux prévenir l’apparition de maladies et de pathologies chroniques telles que le diabète, l’obésité et les maladies cardiovasculaires, et à améliorer l’état de santé de la population.

 

DÉCOUVRIR LES GRANDS ENSEIGNEMENTS DE L’ÉTUDE INCA 3 EN INFOGRAPHIES :

INCA 3 en image - Dans l'assiette des Français INCA 3 en image - Les habitudes et comportements des Français INCA 3 en image - Les Français, l'activité physique et la séd

 

 

 

L'auteur de l'article

L'équipe éditoriale INSTANT Vitalité

Les articles du même auteur

Partager cet article

Pour poursuivre la lecture