Convivialité & Gastronomie - Santé, Sport & Bien-être

Deux générations sous un même toit

2017

Il n’y a pas d’âge pour la colocation ! Depuis 2004, le Pari solidaire met en relation des jeunes à la recherche d’un logement et des seniors désireux d’une compagnie durable. Une initiative citoyenne et pleine de bon sens, au service du vivre-ensemble.

Tous les soirs, Yvette P., 96 ans, attend avec impatience le retour d’Émilie pour partager avec elle le repas du soir et le récit de leurs journées respectives. Depuis que la jeune étudiante occupe une chambre dans son appartement parisien, Yvette en a presque rajeuni. La présence bienveillante et rassurante d’Émilie a transformé le quotidien de son hôte et de sa famille. Comme « une petite-fille tombée du ciel »…

La solidarité intergénérationnelle à travers l’habitat

Les deux « colocataires » se sont rencontrées par l’intermédiaire du Pari solidaire, structure pionnière en matière de logement intergénérationnel. Créée en 2004, l’association – parrainée par le philosophe Frédéric Lenoir – trouve sa genèse dans le tragique épisode de la canicule de l’été 2003, qui a mis en lumière l’isolement de nos aînés et la dégradation du lien social. L’adossant à un autre constat, celui de la pénurie de logements qui touche les jeunes en France, le Pari solidaire imagine un dispositif de mise en relation d’étudiants, jeunes actifs ou demandeurs d’emploi de moins de 30 ans, et de seniors disposant d’une chambre vacante à leur domicile.

Soutenue par AG2R LA MONDIALE, cette démarche solidaire, généreuse et pleine de bon sens, se situe au cœur des enjeux d’adaptation de la société au vieillissement démographique. Ce concept de cohabitation innovant permet en effet de restaurer les liens et les échanges intergénérationnels, et favorise par là-même le maintien à domicile des personnes âgées, en toute sécurité. Reconnue d’intérêt général en 2007, l’association compte à ce jour plus de 3 500 expériences de cohabitation depuis sa création.

Créer un pont entre les générations

Si le principe est associatif, l’approche est professionnelle et personnalisée. De la sélection des candidats dépend en effet le succès d’une colocation harmonieuse. Après étude des dossiers de candidature, les motivations, besoins et attentes des uns et des autres sont mis en adéquation, puis approfondis lors d’entretiens. Si la rencontre est positive, l’hébergé et l’hébergeur deviennent membres adhérents du Pari solidaire et un suivi régulier est effectué par l’association.

Proposant des chambres situées principalement à Paris et en petite couronne, l’association a créé en 2005 le réseau national CoSI (cohabitation solidaire intergénérationnelle) afin de répliquer la démarche dans d’autres villes de France. À ce jour, 27 associations implantées sur tout le territoire s’inscrivent dans cette même volonté de rapprochement des générations et contribuent ainsi à un changement des mentalités, à travers la promotion de la tolérance, de la compréhension et de l’enrichissement mutuels.

L'auteur de l'article

L'équipe éditoriale INSTANT Vitalité

Les articles du même auteur

Partager cet article

Pour poursuivre la lecture