Santé, Sport & Bien-être

Une campagne de dépistage pour prendre soin de sa vue

Du 26 au 30 juin 2017

Pendant une semaine, les Journées de la macula invitent les Français de plus de 55 ans à prendre soin de leur rétine et à se rendre chez leur ophtalmologiste pour bénéficier d’un dépistage.

Pour la 2e année consécutive, l’association de patients DMLA organise les Journées nationales de la macula afin d’informer et sensibiliser aux maladies de la macula. Une zone de la rétine minuscule mais primordiale, car responsable de la vision des détails et donc essentielle dans la réalisation d’activités quotidiennes comme la lecture, la conduite automobile mais aussi la reconnaissance des visages…

Inciter les plus de 55 ans au dépistage

Objectif de cette campagne nationale de dépistage : détecter les signes de la survenue d’une pathologie de l’œil, en premier lieu la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), mais aussi la maculopathie diabétique ou l’occlusion veineuse rétinienne, afin d’éviter, dans la mesure du possible, la dégradation visuelle et ses complications, voire une perte définitive de la vision.

Du lundi 26 au vendredi 30 juin 2017, les ophtalmologistes et centre hospitaliers participant à l’opération reçoivent*, sur rendez-vous, les personnes âgées de plus de 55 ans et/ou souffrant de diabète, qui souhaitent bénéficier d’un diagnostic. Un examen du fond d’œil permettra ainsi de repérer les patients souffrant déjà d’une pathologie sans le savoir, et ceux dont le risque d’en développer est élevé.

La DMLA, première cause de malvoyance en France

Fortement engagé en faveur du maintien de la personne âgée à son domicile et en bonne santé, AG2R LA MONDIALE soutient la recherche sur la DMLA, en participant aux travaux du service d’ophtalmologie du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers, dans le cadre d’un projet de recherche fondamentale sur des cellules souches embryonnaires.

Première cause de malvoyance en France chez les plus de 50 ans, la DMLA est un enjeu majeur de santé publique, dans un contexte de vieillissement de la population et d’augmentation de la durée de vie. Une personne sur quatre après 75 ans et une personne sur deux à partir de 80 ans seraient concernées par la DMLA. Outre le dépistage, et même en l’absence de symptôme, il est recommandé d’effectuer un examen ophtalmologique tous les 2 ans, entre 45 et 55 ans, puis tous les ans après 55 ans.

* Selon les centres de dépistage partenaires, la consultation et l’examen de dépistage peuvent être gratuits ou payants.

 

VISIONNER LE FILM DE PRÉSENTATION DES JOURNÉES DE LA MACULA

L'auteur de l'article

L'équipe éditoriale INSTANT Vitalité

Les articles du même auteur

Partager cet article

Pour poursuivre la lecture