© Gastronomades, 2015

Convivialité & Gastronomie

Angoulême, capitale de la BD… et du bien-manger

Du 24 au 26 novembre 2017

Chaque dernier week-end de novembre, la cité charentaise devient le point de ralliement national des gourmands et des gourmets, à l’occasion du festival des Gastronomades. Coup d’envoi de la 23e édition ce vendredi.

Cette année encore, les Angoumoisins s’apprêtent à célébrer la cuisine d’aujourd’hui et tous ceux qui la font. Premier événement culinaire de France avec plus de 100 000 visiteurs, les Gastronomades convient autour de la table producteurs, artisans, chefs cuisiniers, apprentis, journalistes et amateurs de belle cuisine, autour d’une même ambition : promouvoir « le manger vrai », les produits de qualité et le savoir-faire des métiers de bouche.

Trois jours durant, le centre-ville vivra au rythme des animations et deviendra, le temps du festival, le plus grand marché dédié aux saveurs de Charente et de Nouvelle-Aquitaine, première région agricole de France. C’est un véritable parcours gourmand, du champ à l’assiette, qui est ainsi proposé au visiteur.

Un voyage au pays des sens et des saveurs

Au menu de cette édition 2017, présidée par le chroniqueur culinaire Jean-Sébastien Petitdemange : démonstrations de chefs en public au marché des Halles, dégustations et vente de spécialités du terroir par des producteurs fermiers, des viticulteurs charentais et des maraîchers du Grand Angoulême sous la galerie du Champs de mars, mais aussi performances artistiques, concours, ateliers de cuisine, leçons et joutes culinaires…

Le long des bien-nommées allées de New York, des food trucks venus de toute la région devront réaliser une création exclusive à base de produits labellisés. Le meilleur plat sera distingué à la fin du week-end par le public, un jury de professionnel et le conseil municipal des jeunes.

La manifestation est également devenue, au fil des années, un lieu d’échanges et de débats autour d’expositions, de conférences et de tables rondes. Cette édition ne sera pas en reste, avec la programmation de plusieurs rencontres autour du thème « Produire et manger demain : enjeux et défis de la transition alimentaire de nos territoires ».

Les Gastronomades, des écoles aux Ehpad

Enfin, 12 500 petits gastronomes auront la chance de déguster un menu spécial dans les écoles du Grand Angoulême et de certains territoires de Charente. Plus de 4 tonnes de produits locaux seront nécessaires à la préparation de ce repas, confiée au chef Erick Boux. Ce menu sera également servi, en partenariat avec AG2R LA MONDIALE, aux résidents de six établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Un concours d’ateliers de cuisine en EHPAD organisé en amont du festival a également bénéficié du soutien du Groupe, ainsi que la finale du concours de cuisine intergénérationnelle, au cours de laquelle des duos grand-parent/petite-fille ou petit-fils réaliseront une recette familiale, sur scène et en public. Une belle façon de rendre hommage à celles et ceux qui continuent de transmettre leur savoir-faire et le goût des bonnes choses aux jeunes générations.

L'auteur de l'article

L'équipe éditoriale INSTANT Vitalité

Les articles du même auteur

Partager cet article

Pour poursuivre la lecture